Un monastère dans les montagnes, un refuge pour la prière

Jarabacoa, la principale destination de montagne et d’aventure en République Dominicaine, se révèle aussi être une destination religieuse et culturelle. Son monastère cistercien « Sainte-Marie de l’Évangile» est un monument intéressant pour les fidèles voulant vivre une expérience de recueillement et de prière.

Le dimanche des Rameaux, pendant la Semaine Sainte, est un exemple de l’ambiance et de la vie du monastère. En ce jour, on y organise une procession accompagnée de chants grégoriens et d’autres détails cérémoniels, caractéristiques de la tradition monastique cistercienne.

Pendant la Semaine Sainte, plus d’une centaine de croyants ont assisté aux cérémonies, dans ce monastère ouvert les dimanches et lors de dates importantes pour le christianisme

Sainte-Marie de l’Evangile

Sainte-Marie de l’Evangile se trouve à proximité de la ville de montagne de Jarabacoa, province de La Vega, République Dominicaine.

Ce monastère est habité par une petite communauté de moines cisterciens consacrés au travail manuel, à l’agriculture et à d’autres tâches. Selon une ancienne tradition, le bénéfice de ces œuvres ne sert qu’à couvrir le coût de la vie communautaire et au soutien des nécessiteux.

Le monastère entretient aussi une petite auberge pour les visiteurs voulant vivre une expérience de méditation et de prière.

Sainteté et foi

Les moines de Sainte-Marie de l’Evangile sont éduqués dans la foi et la sainteté. Les cisterciens, formés dans les pratiques de l’Ordre partagent la prière avec les visiteurs.

This post is also available in: Allemand, Italien

Share this article

PinIt