Semaine de la France: culture, tourisme et affaires

La Chambre de Commerce Franco-Dominicaine, l’ambassade française et Casa de Campo, organiseront la première « Semaine de la France » dans le pays, du 22 au 25 mars à Altos de Chavon.

Cet événement rassemblant affaires, culture, gastronomie et tourisme, fera d’Altos de Chavon une véritable petite France, emplissant les rues d’artistes et de dégustations de vins et de fromages, entre autres. Une quarantaine d’entreprises exposeront leurs produits.

Dans le cadre du festival, le premier «Forum des entreprises franco-dominicaines » réunira plus de 200 chefs d’entreprise et représentants officiels des deux pays.

Des délégations d’Haïti et des territoires français dans les Caraïbes (Guadeloupe, Martinique et Guyane française) seront aussi au rendez-vous.

«Ce sera un grand événement, le plus important pour les relations économiques et commerciales entre la France et la République Dominicaine », a déclaré Manuel Grullon, président de la Chambre de Commerce française en République Dominicaine (CCDF) et directeur du Banco Popular Dominicano.

La France est le troisième plus grand marché pour le tourisme dominicain, après les États-Unis et le Canada. Au cours des cinq dernières années, plus d’un million de Français se sont rendus en République Dominicaine.
L’année dernière, ils ont été 246 000, et 2010 plus de 230 mille. Les compagnies aériennes couvrant cette route sont Air France, XL, Frontier et Air Caraibes.
Jean-Pierre Gastaud, conseiller économique et commercial de l’Ambassade de France, souligne que cet événement arrive juste au moment où le commerce entre la République Dominicaine et la France atteint ses plus hauts niveaux.

Il a expliqué que les importations de la France dans le pays s’élèvent à 96 millions d’euros, principalement en équipements industriels et biens de consommation. La République Dominicaine exporte en France 81 millions d’euros, dont 80% de produits agricoles.

Cependant, ces chiffres sont probablement plus élevées, selon l’économiste Henri Hébrard, car les statistiques officielles n’enregistrent qu’une partie des échanges.

L’investissement direct de la France en RD est de plus de 1,700 millions de dollars.

Cet article est aussi disponible sur : Espagnol, Anglais, Allemand, Italien, Russe, Portugais