La République Dominicaine, de la chaleur des côtes à la fraîcheur des montagnes

Une première visite à la République Dominicaine est la découverte d’un pays d’une extraordinaire beauté naturelle dans le cœur des Caraïbes, où chaque recoin du territoire ensorcèle. Un pays qui fait tomber sous son charme l’être le plus indifférent sur terre.

On peut y trouver toutes sortes de paysages : des plaines côtières longées de plages, généralement peuplées de cocotiers, des montagnes fraîches ou de climat tempéré, les fleuves à plus fort débit des Caraïbes, ainsi que des régions arides où la végétation se fait rare.

Les villes accueillent plus de 60% de la population du pays, qui compte certaines des plus grandes concentrations urbaines des Caraïbes, dont Santo Domingo, la capitale, avec plus de trois millions d’habitants. Santiago est la deuxième ville la plus importante. Toutes deux sont des centres urbains modernes, offrant une large gamme d’options pour le tourisme et les activités culturelles. En outre, dans les zones touristiques de La Romana, Puerto Plata, Higuey et San Pedro de Macoris, les villes comptent plus de 200 000 habitants. La population totale du pays est d’environ dix millions d’habitants.

La République Dominicaine occupe les deux tiers de l’Hispaniola, l’île qu’elle partage avec Haïti, qui occupe le tiers occidental du territoire. Il s’agit de la deuxième plus grande île des Grandes Antilles, qui incluent également Cuba (la plus importante), la Jamaïque et Porto Rico.

Baignée au nord par l’océan Atlantique, l’île reçoit sur la côte sud la caresse des eaux chaudes des Caraïbes. Le Canal de la Mona séparant la République Dominicaine de Porto Rico, alors qu’à l’ouest une ligne de 275 km trace la frontière terrestre avec Haïti.

Le territoire du pays couvre 48 442 kilomètres carrés, délimités par une côte de mille kilomètres, au long desquels se trouvent les fameuses plages de sable blanc et fin.

En général, la température est en moyenne de 30 degrés dans la plupart du territoire. Pourtant, dans les régions montagneuses de la Cordillere Centrale, où se trouvent les plus hauts sommets des Caraïbes, le thermomètre peut afficher des températures assez faibles dans certaines périodes de l’année. La saison des pluies peut s’étendre de mai à novembre.

Rivières, lacs, étangs, cascades, grottes et diversité de faune et de flore, s’ajoutant aux attraits du soleil et de la mer, font de la République Dominicaine une destination en mesure de fournir toute l’année, un large éventail de possibilités. Qu’il soit en recherche de détente, de plaisir, d’aventure ou tout simplement de nature, le visiteur ne sera pas déçu par ces terres.

Share this article

PinIt